Nettoyer nos mémoires ancestrales

Oh la la! Mais de quoi elle parle?! (Ahahah, je vous imagine d’ici 😁)

Ok, alors c’est quoi le concept?

Partons du principe que chacune de nos expériences se logent secrètement au coeur même de notre ADN, cet ADN se partageant avec notre descendance nous le tenons donc en partie de nos aïeux… Vous me suivez? Cool… on continue alors…

Alors, si des mémoires de nos ancêtres viennent influer sûr notre quotidien en créant des blocages ou en permettant à des schémas de se reproduire irrémédiablement, on se sent impuissant face à tout ça, n’est-ce pas? (Et, au final, on a raison car on l’est un peu)

C’est pourquoi il est important de nettoyer ces mémoires pour supprimer ces blocages et schémas qui se transmettent de générations en générations, pour s’ouvrir à son plein potentiel et libérer ses propres enfants de ces fardeaux.

Comment faire?

Première chose se munir de son arbre généalogique (et oui, ça demande peut-être de bosser un peu…) idéalement rempli sur les 4 premières générations mais ce n’est pas une obligation.

Ensuite vous prenez un moment de calme, vous pointez votre index sur la personne dont vous souhaitez vous ôter les mémoires limitantes et vous lisez ce texte (en gardant le doigt sur cette personne).

  • Attention, on ne peut travailler que sûr les mémoires des personnes décédées, donc si t’as la rage contre tes parents et que ces derniers sont toujours ce monde, adresse-toi à ceux qui sont plus haut dans l’arbre, ok 😉
  • Attention également à bien s’adresser à chaque ancêtre individuellement (du moins sur les 7 premières générations)

Je cite:

« Bonjour mon ancêtre, c’est par toi que je suis là et je t’en remercie du fond du coeur, je t’aime et je reconnais en toi ce que je suis.

Je t’acceptes pleinement dans l’amour véritable. Tu m’as transmis, au sein de mes cellules, un capital d’informations colossal, et également, un certain nombre de programmes contre positifs. Je demande à l’Univers et à mes guides de lumière, la transmutation en lumière de tous les schémas mentaux contre positifs, de toutes les émotions et les sentiments contre positifs que tu as transmis à ta descendance consciemment ou inconsciemment, ceux que j’aurais pu faire miens et ce que j’ai fait miens, c’est-à-dire manifestés et non manifestés. Et pour cela: merci je t’aime… merci je t’aime… merci je t’aime

Par contre, j’accepte complètement, je fais mien et conscientise dans l’ici-et-maintenant toutes les expériences, toutes les connaissances, toutes les intuitions, tous les savoirs, les savoirs-faire, toutes les qualités libérées de toutes charges émotionnelles que tu m’as transmis à travers ta descendance et pour cela je t’en remercie du fond du cœur

Je te demande encore une chose, ensemble disons au 7 générations au-dessus de toi et aux 7 générations qui sont au-dessous de toi je suis ici grâce à vous, je reconnais en chacun de vous ce que je suis. Merci je vous aime… merci je vous aime… merci je vous aime

Je te remercie pour ton soutien, ton aide, ton partage et ta participation, tu as accompli ta mission sur terre en ce qui me concerne, tu es libre, va dans la lumière et dans l’amour tranquille et joyeux conscient d’avoir participé à la libération de ta lignée.

Amour, lumière de la source originale et Divine guide-moi sur mon chemin de vie, amour lumière de la source originale et Divine transmute en lumière, maintenant et à tout jamais, dans tout le monde et dans tous les temps toutes les énergies densifiées perturbantes que j’ai porté en moi jusqu’à maintenant de façon consciente ou inconsciente en relation avec cet ancêtre, afin d’être totalement nettoyé(e) ici et maintenant et afin de retrouver mon libre arbitre.

Amen et merci… amen et merci… amen et merci

Paix à ton âme … Paix à mon cœur … Santé à mon corps … Merci »

Il est important de ne pas travailler plus d’une mémoire d’ancêtre par semaine car chaque libération demande un temps d’intégration (et pas mal d’énergie), du moins sur les 4 premières générations. Ensuite pour les 5, 6, et 7ieme génération vous pouvez aller au rythme qui vous  convient car plus vous montez dans l’arbre, plus les mémoires ont été diluées (vous en portez donc beaucoup moins) et à partir de la 8ième génération, vous vous adressez une génération toute entière, jusqu’à la 49ieme génération.

J’espère que ce petit partage vous servira autant qu’il me sert.

Je vous souhaite de belles libérations et vous partage toutes mes meilleures énergies en ce début de semaine.

La bise à tous

Portez vous bien

A tout vite

Clem ❤

Publicités

21 réflexions sur “Nettoyer nos mémoires ancestrales

  1. C’est curieux que je tombe sur ton article. Il y a un an et demi une personne a dit à ma mère qu’il y avait une sorte de « malédiction » en amour qui se transmettait de mère en fille dans ma famille depuis des générations. Effectivement, ma mère, ma grand-mère et mon arrière grand-mère ont eu des mariages malheureux. Moi, au contraire, j’ai l’impression de repousser tous les mecs sérieux :/ Enfin, le résultat reste triste qd même. Comment fait-on pour refaire son arbre généalogique, stp? :/

    Aimé par 1 personne

    • Pour l’arbre généalogique tu peux connaître le nom de tes ancêtres simplement en te référant à l’acte de naissance de tes parents, de tes grands-parents etc. Tu peux parfois demander ces actes de naissances par internet sinon il faut contacter chacune des mairies concernées avec le nom et la date de naissance de l’aieul en question.
      (Je ne sais pas si je suis très claire là j’espère que oui )

      Aimé par 1 personne

  2. Hello Clem,
    Ton article est super intéressant ❤

    Est-ce que tu connais "Aïe, mes aïeux !" de Anne Ancelin Schutzenberger sur les liens transgénérationnels, secrets de famille, syndrome d'anniversaire, transmission des traumatismes et pratique du génosociogramme ?

    Si tu ne connais pas, je pense qu'il pourrait vraiment t'intéresser …;-)

    Gros gros bisous
    Christèle

    Aimé par 1 personne

    • Coucou 😊
      Oui je le connais bien, je l’ai depuis pas mal d’annees, et j’ai d’ailleurs de nombreux ouvrages de Mme Ancelin, cette femme est remarquable.

      Merci pour le conseil en tout cas car c’est un livre qui mérite vraiment qu’on parle de lui.

      Gros becos, Christèle
      Clem

      J'aime

    • Coucou Marie,
      A ce que je vois, tu n’as pas du lire la prière car il n’est nullement question de renier ses mémoires 😉
      Simplement de remercier ses ancêtres des dons (positifs comme negatifs) mais de choisir de dire non à l’héritage négatif qui pollue notre lignée 😊
      On garde donc les mémoires constructives et lumineuses de nos aïeux.
      Qu’en penses-tu? Avais-tu compris cela en lisant l’article?
      Bisous Marie
      Belle après-midi
      Clem

      Aimé par 1 personne

    • Bonjour Jeanne Glaude,
      Je comprend ton point de vue 😊 par contre il serait intéressant peut être pour toi de pratiquer cette prière pour tes ancêtres car gentils ou méchants, tous t’ont apporter quelque chose (génétiquement parlant) il est donc toujours important de nettoyer même derrière les portes qu’on ne souhaite plus ouvrir (pour image un peu la chose 😉)
      A noter également qu’ un aïeul adorable peut inconsciemment léguer des mémoires d’une tristesse ou d’une violence immense sans le vouloir. (Malheureusement les personnes adorables, ont beaucoup eu a souffrir pour le devenir donc même si nous ne connaissons pas tout on peut en heriter)
      Tout ceci est bien souvent inconscient, on ne peut pas leur en vouloir par contre on peut faire un brin de ménage 😉😁
      Merci pour tes mots, ça me touche beaucoup
      Très belle apres midi à toi
      Bisous ❤

      J'aime

    • Effectivement
      États d’esprits que nous avons souvent bien trop pris l’habitude de psychanaliser alors que nous n’en connaissons au final que la partie émergée.
      Belle soirée Kleaude
      Merci
      Amicalement

      J'aime

    • Coucou Cathy, en voila une question qu’elle est bonne.
      Je dirai que « génétiquement » tu dois travailler sur les points de l’arbre reliés aux vrais géniteurs (même si leurs noms sont inconnus) car biologiquement parlant, ces personnes (et de fait, leurs lignées) ont transmis des mémoires à guérir. Il n’est pas obligatoire de connaître les noms, la plus pure des intentions suffit pour se connecter à l’énergie de ses ancêtres (encore faut-il être sûre qu’ils soient décédés :-/)
      Bises
      Belle soirée à toi
      Clem

      J'aime

  3. Un article très intéressant. Les blessures transgénérationnelles sont au coeur de mon premier roman, Sans traces apparentes. Et les lecteurs que je rencontre sont parfois plus obnubilés par la recherche de vérités passées qui se sont enfuies et sont de toutes façons irrécupérables alors que ce qui compte vraiment, c’est de se débarrasser des mémoires de ces blessures. Ce que rappelle très bien ton article. Merci pour le partage 🙂 ❤

    Aimé par 1 personne

    • C’est exactement cela, je vois très bien cette quête, j’ai, moi-même fait partie de ces personnes pendant de nombreuses années 😊
      Qu’il est bon de comprendre qu’au final, il faut simplement enlevé les mémoires car les blessures elles resteront, comme une cicatrice sur la lignée mais, la douleur, la tristesse, la rancoeur, la colère….. elles, en sont évacuées ❤
      Bises Elisa
      J’espère que tout va bien pour toi et que ton nouveau travail te convient
      A très vite
      Clem

      J'aime

    • Coucou,
      D’une magnétiseuse spécialisée dans le transgénérationnel avec qui je travaille depuis quelques temps.
      J’avoue y avoir mis une petite touche perso pour l’ouvrir à un public plus large, mais ça ne change en rien son efficacité 😉
      Il me semble qu’il est proposé sur le joli site « AMEOUR » si tu veux jeter un oeil 🙂
      Bisous Elise
      Belle aprem
      A vite

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s