Je ne suis pas une pathologie…

La silhouette chétive, le visage tendu et creusé mais souriant, Mme M.* se présente à moi suite aux conseils de son médecin traitant pour espérer un peu de mieux-être au quotidien…

Mme M. me présente donc « brièvement » son parcours… pourquoi « brièvement »? Car son parcours est déjà bien chargé du haut de ses 40 ans!

Sa greffe du coeur, il y a quelques années… sa maladie d’Elhers Danlos qui l’handicape depuis son enfance… son arthrose qui se développe un peu partout… sa prothèse de hanche posée l’an dernier… ses troubles alimentaires liés certainement au stress mais elle n’est pas sûre…

Bref… une fois tout ceci énoncé… je prends un instant de pause et lui demande ce que ça provoque chez elle de devoir simplement avoir à énumérer tout ceci…

Ce à quoi, avec émotion, elle me répond: je suis fatigué, ça me saoule, j’ai le sentiment qu’on ne voit que ça de moi.. je ne suis que ça: une liste de pathologies… et plus le temps passe, plus la liste s’allonge.

Après quelques instants d’échanges, nous demarrons donc la séance pour, dans un premier temps, lui permettre d’essayer de se détendre un peu…

Et à mesure des mots, ses yeux clos, je pouvais observer son visage s’adoucir… quelle beauté et quelle force émergeaient de ce petit bout de femme, c’était magique…

Lorsque nous avons clos la séance, elle me confie d’une voix calme et sereine qu’il lui était devenu difficile d’imaginer pouvoir se sentir aussi bien dans ce corps malgré tout…

Son travail ne fait que commencer, mais je pense que plusieurs choses sont ici très importantes.

La beauté de son sourire qui, malgré tout, arrive encore à trouver sa place.

Et la finalité de la séance:  » je ne suis pas une pathologie, je suis une personne avec ses forces et ses faiblesses et je choisi de réintègrer mon corps pour l’aider de mon mieux et permettre à mon âme d’y être plus à l’aise »

Amen et merci

#kifftonjob.com

*: initiale délibérément modifiée

Publicités

22 réflexions sur “Je ne suis pas une pathologie…

  1. Magnifique.

    Je me permanentai de rajouter ceci : nous vivons dans une société où le corps est totalement mis en avant mais la véritable beauté n’est-elle pas celle du cœur ou de l’âme ?

    Il est très difficile de sortir de se paradigme (culte du corps) surtout lorsque l’on est atteint d’une ou plusieurs pathologies et que cela influe sur notre corps. J’en sais quelque chose…

    Aimé par 4 personnes

  2. Comme vous êtes passée sur mon Blog https://itinerairemalinduncancercolonisateur.wordpress.com
    J ai découvert le votre et ce très bel article émouvant mais qui me parle.bien que je n ai jamais rien eu jusqu’à 45 ans je me suis hélas bien rattrapee et c est vrai que quand on passe sa vie dans les hôpitaux à faire des examens des traitements on ne se sent plus qu une malade !
    D ailleurs les gens ont parfois peur de vous aborder comme si on parlait à présent une autre langue !
    Quel soin pratiquez vous ?
    Je suis actuellement en formation reiki dans l espoir de renaître un peu et ensuite aider les autres
    Bonne journée

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s